27 Fév

Qu’est-ce que la Méthode DISC ?

La Méthode DISC fait appel à un outil d’évaluation très puissant déterminant le type psychologique d’un sujet : le Test DISC. Mais d’où vient ce modèle et depuis quand existe-t-il ? Nous vous éclairons en détail dans cet article.

 

Une théorie signée W. Moulton Marston

Bien que le Test DISC ait été créé par Walter Clarke, cet outil d’évaluation psychologique se base sur la théorie du psychologue William Moulton Marston. Il en parle pour la première fois dans son livre Emotions of Normal People sorti en 1928. Selon lui, les sentiments sont des émotions biologiquement efficaces assurant la survie de l’organisme. Pour savoir comment les décrire, le psychologue avançait qu’il fallait d’abord comprendre le fonctionnement de notre système nerveux central, de notre conscience et de ce qui est agréable ou non. Ce qui est agréable se manifeste par le fait de vouloir laisser les choses en l’état, alors que quelque chose de désagréable génère l’envie de l’éviter ou de le modifier.

 

Ce que décrit la Méthode DISC

Nous avons toujours un degré d’activité primaire dans nos muscles, le tonus. Marston appelait cela le « Moi moteur », qui peut être influencé par des stimulis moteurs. À chaque intersection dans la roue des émotions entre les relations interagissantes « Moi Moteur » et « Stimulis moteurs », on retrouve les quatre lettres DISC. Cet acronyme reprend les traits définis dans la méthode, à savoir la domination, l’influence, la stabilité et la conformité.

Dans un cadre professionnel, il permet d’identifier les dominantes psychologiques d’un individu et de comprendre comment il s’adapte par rapport à son comportement de base. Loin d’être un test d’intelligence ou d’aptitude, il s’agit plutôt d’une analyse comportementale et n’évalue en aucun cas les valeurs ou la personnalité. Selon Marston, ces types de comportements proviennent du sens de soi et de l’interaction de la personne avec son environnement. Par exemple, son premier axe concerne la vision du monde par le sujet : est-il hostile ou bienveillant ? Le deuxième axe porte sur le comportement actif ou passif de la personne. Cela permet de déterminer si l’individu est introverti ou extraverti, et s’il est orienté taches ou personnes.

 

Quatre couleurs, quatre typologies de profils

Il est important de se rappeler que le profil d’une personne est toujours réparti sur plusieurs composantes, mais elle a des émotions primaires.

Commençons par l’émotion primaire de la dominance (D). Elle signifie l’envie de réussir, de gagner et de diriger. Centré sur l’action et toujours en mouvement, le dominant est extraverti et direct. Plutôt positif, il peut cependant être agressif.

L’influence (I) signifie la motivation, l’encouragement et suggère un processus de conviction visant à faire agir quelqu’un. La personne influente est positive, amicale et soucieuse d’avoir de bonnes relations personnelles.

Le stable (S) est souvent quelqu’un d’humble, coopératif et qui apprécie la cohérence. Il peut être timide dans sa façon d’aborder les autres. Il s’applique à être sérieux et fiable.

Enfin, le profil conforme (c) ou consciencieux est une personne qui réfléchit avant d’agir, qui a besoin de comprendre l‘environnement qui l’entoure. Il respecte les règles et attache de l’importance à la politesse.

 

Cet article vous a intéressé(e) ? Chrysalide Formations, spécialiste de l’apprentissage par la Méthode DISC, vous propose de passer le test DISC. N’attendez plus pour prendre un virage dans votre vie professionnelle, contactez-nous dès aujourd’hui !

 

Intéressé par une de nos formations ? 

Recevez un devis au 06.61.66.81.48 ou par email

Vos données sont exclusivement traitées dans le cadre de votre demande par les services habilités de Chrysalide Formations et ne font l’objet d’aucune cession. Elles sont conservées trois ans à compter de leur collecte par Chrysalide Formations ou du dernier contact émanant de votre part (demande de documentation par exemple).Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et du Règlement Général sur la Protection des Données du 27 avril 2016, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression, de limitation, de portabilité (lorsqu’il s’applique) et d’opposition aux informations qui vous concernent. Vous pouvez exercer ces droits en vous adressant au Délégué à la Protection des Données de Chrysalide Formations à l’adresse contact(a)chrysalide-formations.fr. Sauf mention contraire, tous les champs sont obligatoires pour être en mesure de traiter votre demande.


Tags


Ces articles peuvent vous intéresser

Augmenter la visibilité de son entreprise sur Google grâce au référencement naturel

SONCAS CAP : le guide pour le maîtriser parfaitement en entreprise

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}